Comment traire et conserver le lait maternel ?

Comment traire et conserver le lait maternel ?
Comment traire et conserver le lait maternel ?

Même si allaiter est le meilleur moyen de nourrir un bébé, il est possible que pour des raisons différentes vous ne pouvez pas allaiter votre bébé. C’est pourquoi, il est important pour les mamans qui souhaitent nourrir leur bébé avec leur lait de savoir comment traire et conserver leur lait.

Traire le lait de la mère:
Traire le lait de la mère peut aider lorsque le bébé et la maman ne sont pas à côté, ou encore, lorsque pour quelconque raison le bébé ne peut pas prendre le lait directement de la maman. C’est une méthode très facile et pratiques une fois bien comprise. Il est possible de traire le lait stocké dans la poitrine avec la main ou avec des pompes spéciales.

Pourquoi traire le lait de la mère ?
Traire le lait de la mère est utile pour un bébé qui ne peut pas se nourrir correctement voir pas du tout du sein de sa mère directement. Le bébé peut donc bénéficier du lait de sa mère. Par ailleurs, la maman ne peut pas toujours être présente pour allaiter son bébé. C’est pourquoi, traire le lait de la mère est bénéfique et utile pour un bébé.

Les mamans peuvent parfois sentir leurs mamelons pleins après l’accouchement, ceci peut provoquer certaines infections, il faut donc traire le lait du sein de la maman afin de l’apaiser et de lutter au maximum contre ces infections.

Comment traire le lait maternel ?
C’est une compétence à apprendre. C’est pourquoi, il ne faut pas être déçu lorsque vous n’y arrivez pas les premières fois. Votre sein va commencer à produire du lait “mûr” 3/5 jours après la naissance de votre bébé. Tandis que le colostrum lui, continu à être présent dans le lait maternel deux semaines après la naissance. Plus vous aller traire le lait, plus vous aller avoir du lait. Les premiers jours il est parfois normal d’avoir tout juste une cuillère de lait, cependant, plus vous allez traire votre lait plus vous allez en avoir. Les mamans préfèrent de nos jours récupérer leur lait à l’aide de leurs mains ou encore à l’aide des pompes à mamelons. La méthode de la main est plus simple et apaisante mais la pompe est beaucoup plus rapide.

1. Traire le lait de façon manuelle
Lavez-vous d’abord soigneusement les mains. Asseyez-vous dans une position confortable et penchez-vous un peu pour vous assurer que votre ventre soit dans une position confortable. Tout comme si vous faisiez un examen des seins, frottez doucement votre mamelon et massez. Ce massage stimulera vos canaux de lait et facilitera la circulation du lait.

Placez votre main sur votre sein, puis, avec vos doigts et votre pouce, à 3 cm du mamelon essayez de tracee la lettre C sur la partie marron du bout de votre sein.

Approchez délicatement vos deux premiers doigts et votre pouce puis, appuyez les contre la paroi thoracique. Par la suite, déplacez les vers le mamelon. Il sera plus pratique pour vous d’amener vos doigts sur votre téton au lieu de glisser vos doigts sur la poitrine. Ce mouvement exercera une pression sur les mamelons et après quelques instants, vous verrez quelques gouttes de lait sortir de votre mamelon. Après un certain temps, vous pouvez avoir un jaillissement et vous pouvez remplir ce lait dans un récipient stérile.

Pendant que le flux de lait se ralentit, déplacez votre main autour de la zone de couleur sombre et continuez à traire votre lait.

Continuez à traire le lait de votre sein pendant au moins 20-30 minutes en changeant au moins deux fois de sein. Si votre bébé prend votre sein et a de la difficulté à la sucer, il est conseillé de commencer à traire votre lait de cette façon immédiatement et de continuer tant que votre bébé a faim. Cela signifie que dans les premiers jours vous devez exécuter cette méthode 8-12 fois sur une période de 24 heures.

2. Traire le lait avec une pompe

Assurez-vous que la partie de la bouche de la pompe que vous utilisez est assez large pour tenir confortablement le bout de votre sein. Certaines pompes ont plusieurs options de largeur de bouche; Si vos mamelons ne sont pas petits, choisissez ce type de pompe.

Les pompes fonctionnent en aspirant et relâchant la pointe du mamelon, tirant ainsi le lait du mamelon. Certaines pompes à commande électrique ajustent le niveau d’aspiration en fonction de votre confort. Certaines vous permettent également de bouger pendant l’activité. Une pompe que vous pouvez utiliser confortablement avec une main vous sera plus utile afin de pouvoir allaiter votre enfant d’un sein et traire le lait de l’autre.
quand vous et que vous allaitez votre bébé de l’autre.
La forme des pompes manuelles est soit sous forme de cylindre soit fonctionnent en exécutant des pressions avec votre main.

Chaques parties de la pompe doivent être très propre. Certaines mères qui travaillent portent des pièces de rechange avec elles et les lavent à la maison. Si vous gardez votre pompe propre et installée, vous pouvez traiter de façon plus confortable votre lait. Des facteurs tels que le stress et une température corporelle basse réduisent la productivité car ils limitent l’écoulement. Vous pouvez essayer une compresse chaude dans ces moments, vous pouvez masser vos seins et appliquer des techniques de relaxation. Regarder une photo de votre bébé, sentir un vêtement récemment habillé et se souvenir de son odeur sera également utile pour votre production de lait.

Comment conserver le lait maternel ?
Le lait maternel et le lait maternel congelé peuvent être conservés dans des gobelets en plastique à bords rigides, dans des gobelets en verre hermétiquement fermés ou dans des sacs de stockage de lait spécialement conçus pour le lait maternel. Les “sacs bouteilles” jetables conçues pour une utilisation ne sont pas recommandés.

Vous devez stocker le lait maternel dans des récipients en verre pré-stérilisés ou dans des sacs de stockage de lait maternel faits de polyéthylènes appropriés pour le stockage des aliments, sans BPA ni BPS. Vous pouvez stocker le lait que vous avez conservé dans un récipient ou un sac sécurisé dans un réfrigérateur ou un congélateur. Il est important de noter la date à laquelle vois avez tiré votre lait surune étiquette que vous collerez sur ces récipient, bouteilles, sachets, ou autre moyen de conservation afin de garder une trace de la période d’utilisation de votre lait.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*